Corrections des erreurs

Antidote: La Hyaluronidase

Bien que l’acide hyaluronique soit le produit le plus sécurisant « Nul n’est à l’abri d’une erreur ».
Et des sur corrections ou des réactions œdémateuses sont possibles après une injection . Nous recevons de nombreuses personnes mal injectées , c’est à dire trop injectées en quantité et se présentant avec ce type de problème ; notamment au niveau des cernes ou des lèvres, zones  qui doivent  être injectées avec une technique parfaite.

Mais toutes les zones du visage trop injectées sont en fait concernées.

La HYALURONIDASE est une enzyme ( hydrolyse) capable de dégradation des acides hyaluroniques en catalysant spécifiquement sa dépolymérisation. Elle agit en véritable antidote.

Peu de praticiens savent l’utiliser.
Il faut pratiquer très précisément au niveau de la sur correction une injection ou superficielle ou plus profonde selon le lieu ou à mal été réalisée l injection de l’acide  hyaluronique avec une dilution spécifique et très peu de produit. Il faut en général renouveler la séance 2 à 3 fois mais en fait autant de fois que nécessaire  jusqu’à l’obtention de la remise à niveau parfaite .

On observe une réduction très rapide de l’œdème et le l’aspect excessif ( le jour même et le lendemain) et cet effet se prolongera les 3 jours suivants. Peu de réaction secondaire après injection de cette hyaluronidase à part une rougeur et parfois une petite ecchymose, dans notre expérience.

Mais, bien que dans nous n’ayons jamais observé  personnellement de réaction allergique, il est décrit qu’une réaction allergique véritable soit possible.
C’est pour cela qu’il est toujours préférable de pratiquer au préalable un test cutané à l’avant-bras et d attendre au minimum 2 jours avant  de commencer les injections de correction.

Enregistrer